U.G Krishnamurti « Les émotions »

Poster un commentaire

Il n’existent pas de bonnes ou de mauvaises émotions

ug krishnamurti

Les émotions

C’était un dimanche et Chandrasekhar bénéficiait de ses vacances de privilégié. Nous étions tous assis dehors en train de nous dorer au soleil. Comme à son habitude, U.G. demeurait silencieux et ignorant de ce que faisaient les autres autour de lui ; quand tout à coup Chandrasekhar prononça quelques mots au sujet des émotions. Plus tôt ce matin-là, U.G. avait souligné que l’homme n’est qu’un ordinateur, mais il refuse d’accepter ce fait. Lui rappelant cette remarque, Chandrasekhar dit :  » Heureusement ou malheureusement cet ordinateur humain a des émotions et des sentiments. « 

U.G. dit :  » Voilà la misère de l’homme. C’est ça la condition névrosée. Toutes vos religions condamnent les émotions. Il n’existent pas de bonnes ou de mauvaises émotions ; toutes les émotions sont mauvaises. Pourquoi voulez-vous contrôler les émotions ? De toute façon, ce ne sont pas les émotions qui vous occupent. Tout ce que vous faites c’est discuter de la colère ou de la jalousie. Vous ne savez pas ce qu’est la colère en tant que telle. Vous êtes constamment en train de contrôler, réprimer, vivre avec ou être conscient sans choix ; vous êtes constamment occupés à quelque chose qui s’est évanouit. C’est déjà parti. C’est la pensée qui vous fait frapper quelqu’un – votre enfant, par exemple – et non la colère. Vous l’attribuez à quelque chose qui n’est plus là. Cet état de choses-là a provoqué ce mouvement de pensée insensé. Votre problème n’est pas la colère, mais la frustration. Vous n’êtes pas en train de vous occuper du désir. Le désir c’est la vie. Si vous détruisez le désir, vous détruisez la vie. Il ‘est là’ – et non pas ‘doit être là’ – que cela vous plaise ou pas. Vous êtes-vous libéré du désir ? Ne différenciez pas  » bons désirs « ,  » mauvais désirs « ,  » désirs spirituels  » et  » désirs matériels « . Ils sont tous pareils. Tout ce qui vous intéresse c’est que vous ferez de ces désirs.

Nous formions une audience très sérieuse face à ceci, mais Kalyani est soudainement entrée et s’est mise à danser dans la pièce en frappant des mains. Tout la regardant, U.G. continua :  » Vous êtes névrosés et elle est un cas clinique. Je ne vois pas la différence. Vous aussi êtes constamment en train de vous parler à vous-même. Elle parle tout haut, donc vous la traitez de folle et vous l’envoyez à l’asile. Ce à quoi vous pensez a une certaine logique qu’elle ne possède pas. Vos pensées empruntent des voies organisées, qui dans sa tête sont des voies expresses et c’est pourquoi vous pensez qu’elle est folle. Quelqu’un dans une maison de fous dira :  » Je suis Jésus « , et vous, vous êtes assis-là en train de dire :  » So-ham, Je suis Cela « . Quelle différence cela fait-il ? Vous êtes en train de faire exactement la même chose.

Nagaraj, qui jusqu’ici était resté assis en silence dit :  » U.G., qu’êtes-vous précisément en train d’essayer de nous dire ?  » U.G. répondit :  » Cela dépend de vous, pas de moi. Voilà ce que vous semblez ne pas comprendre. Vous êtes le seul véhicule par lequel je puisse m’exprimer. Ce véhicule me déplaît parce qu’il traduit tout ceci en termes religieux. Ce n’est pas ce que je suis. Alors essayez autre part ou sur quelqu’un d’autre. Ce qui compte vraiment pour moi est de ne pas être assis ici et perdre mon temps. Je ne veux pas que vous me placiez dans un cadre religieux. N’importe quel autre cadre me conviendra. C’est ce que je me tue à vous dire. Donc quelle importance cela a-t-il que vous soyez ici ou là-bas, que vous nous parliez ou que vous parliez dans un ashram ou à qui que ce soit d’autre ?

U.G Krishnamurti

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s