Le Prophète

khalil gibran

Khalil GIBRAN est né en 1883 à Bcharré au  Liban, issu d’une famille chrétienne (son grand-père était prêtre maronite). En 1894 il émigre aux USA avec sa mère, retourne au Liban en 1897 pour y faire ses études à l’École de la Sagesse de Beyrouth. En 1901 il voyage en Grèce, Italie, Espagne, France, où il étudie la peinture. Il écrit alors Les Esprits Rebelles, un livre qui sera brûlé en place publique à Beyrouth et considéré comme hérétique par les autorités maronites. En 1908, à Paris, il travaille à l’Académie Julian et à l’École des Beaux Arts, et il fréquente Rodin, Debussy, Maeterlinck, Edmond Rostand… En 1910 il retourne définitivement aux USA (New York) pour se consacrer à la peinture et à la poésie. C’est en 1923 qu’il écrit son chef d’oeuvre : Le Prophète . Il meurt à New York en 1931; son corps sera ramené au Liban, dans sa ville natale de Bcharré.


L’amour

Le mariage

Les enfants

Le don

La Boisson et la nourriture

Le travail

La joie et la tristesse

Les maisons

Les vêtements

L’achat et la vente

Le crime et les châtiments

Les lois

La Liberté

La raison et la passion

La souffrance

La connaissance de soi

L’enseignement

L’amitié

La parole

Le temps

Le bien et le mal

La prière

Le plaisir

La beauté

La religion

La mort


Épilogue